image 1     image 2     image 3    
image 1

BIOGRAPHIE

Assia Djebar : une vie au service de la littérature

Assia Djebar, de son vrai nom Fatima Zohra Imalayène, est née à Cherchell le 30 juin 1936. Son père Tahar, natif de Gouraya, avait fréquenté l’Ecole normale d’instituteurs de Bouzaréah, alors que sa mère Bahia Sahraoui avait un aïeul qui était dans les troupes de l’Emir Abd El-Kader.
Enfant, elle étudie le Coran à la medersa, puis rejoint l’école française. Elle s’inscrit au lycée Bugeaud d’Alger (actuel lycée Emir Abd El-Kader). Une année plus tard, elle part à Paris pour poursuivre ses études au lycée Fénelon. Elle est la première femme musulmane à intégrer l’Ecole Normale Supérieure de jeunes filles de Sèvres, section Histoire. Mais elle est exclue de cette institution scolaire pour avoir participé à la grève lancée en 1956 par l’Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA).
Assia Djebar a étudié l’Histoire sous la direction de Louis Massignon et Jacques Berque, respectivement spécialiste du Maghreb médiéval et islamologue.
Son premier roman La Soif sortira en 1957, signé du nom d’emprunt Assia Djebar ; puis le deuxième, une année après, Les Impatients.
De 1959 à 1962, elle est à la faculté des lettres de Rabat pour enseigner l’histoire moderne et contemporaine du Maghreb ; au printemps de 1962, elle sort à Paris son troisième roman Les Enfants du nouveau monde.
Elle regagne l’Algérie pour enseigner l’Histoire, sa matière favorite, comme professeur d’université à la faculté d’Alger, de 1962 à 1965 ; puis la littérature française et le cinéma de 1974 à 1980. En 1978, la télévision algérienne lui donne l’opportunité de réaliser le documentaire La Nouba des Femmes du Mont Chenoua, long-métrage de deux heures, produit en arabe et en français, qui interroge la mémoire des paysannes sur la guerre, et qui obtient le Prix de Critique internationale, à la Biennale de Venise, en 1979.
En 1980, elle repart en France pour s’y installer. Elle poursuit son œuvre littéraire en publiant essais et romans. Elle réalise, en 1982, La Zerda ou les Chants de l’oubli, primé en 1983 au Festival de Berlin.
En 1995, elle est en Louisiane, comme professeur titulaire à Louisiana state University, chargée également du Centre d’études françaises et francophones. En 2001, elle quitte la Louisiane pour devenir professeure titulaire à New York University. En 2002, elle y est nommée Silver Chair Professor.
En 2000, à Rome, pour des besoins du théâtre, elle écrit et met en scène un drame musical en cinq actes : Filles d’Ismaël dans le vent et la tempête. A la même année, pour un théâtre de Rotterdam, elle écrit Aicha et femmes de Médine, drame musical en trois actes.
Elle commence, cependant à avoir une audience internationale avec le Prix Liberatur de Francfort, pour Ombre sultane, qui lui est attribué en 1989.
D’autres prestigieuses distinctions vont couronner sa carrière d’écrivaine. En 1999, elle est élue membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Puis élue, le 16 juin 2005, à l’Académie française. Elle est la première écrivaine Nord-africaine à y être élue.
Décédée le 6 février 2015 à Paris, elle est enterrée à Cherchell, Algérie, son pays natal. Comme elle l’avait souhaité.

Distinctions

• 2006, Prix international Grinzane Cavour pour la lecture (Turin, Italie).
• 2005, Doctorat honoris causa de l'université d'Osnabrück.
• 2005, Prix international Pablo Neruda (Italie).
• 2005, Élue membre de l'Académie française.
• 2000, Prix de la paix des libraires allemands (Francfort).
• 1999, Élue membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.
• 1999, Prix de la revue Études françaises.
• 1998, Prix international de Palmi (Italie).
• 1997, Prix Marguerite Yourcenar (Boston).
• 1996, International Literary Neustadt Prize (États-Unis).
• 1995, Prix Maurice Maeterlinck, Bruxelles.
• 1989, Literaturpreis des ÖkumenischenZentrums, Francfort, pour Ombre sultane.
• 1979, Prix de la Critique internationale à la Biennale de Venise, pour La Nouba des Femmes du Mont Chenoua (long métrage).

Décorations

• Chevalier de la Légion d'honneur
• Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres

Principales œuvres littéraires

Les œuvres d'AssiaDjebar ont été traduites en 21 langues.
• Nulle part dans la maison de mon père, Éd. Fayard, Paris, 2007, 407 p. (ISBN 9782213635408) (roman)
• La Disparition de la langue française, Éd. Albin Michel, Paris, 2003, 306 p. (ISBN 9782226141651) (roman)
• La Femme sans sépulture, Éd. Albin Michel, Paris, 2002, 219 p. (ISBN 2226131868) (roman)
• Ces voix qui m'assiègent: En marge de ma francophonie, Éd. Albin Michel, Paris, 1999, 272 p. (ISBN 9782760617506) (essai)
• Les Nuits de Strasbourg, roman, Actes Sud, 1987
• Oran, langue morte, Éd. Actes Sud, Paris, 1997, 380 p. (ISBN 9782742734450) (nouvelles)
• Le Blanc de l'Algérie,Éd. Albin Michel, Paris, 1996, 250 p. (ISBN 9782253153405) (récit)
• Vaste est la prison, Éd. Albin Michel, Paris, 1995, 351 p. (ISBN 9782253152224) (roman)
• Loin de Médine, Éd. Albin Michel, Paris, 1991, 314 p. (ISBN 9782226052599) (roman)
• Ombre sultane, roman, J.-C. Lattès, 1987
• L'Amour, la fantasia, roman, J. C. Lattès/Enal, 1985
• Femmes d'Alger dans leur appartement, nouvelles (1980)
• Rouge l'aube, théâtre (1969)
• Poèmes pour l'Algérie heureuse, poésie (1969)
• Les Alouettes naïves, Éd. Julliard, Paris, 1967 (roman)
• Les Enfants du Nouveau Monde, Éd. Julliard, Paris, 1962 (roman)
• Les Impatients, Éd. Julliard, Paris, 1958 (roman)
• La Soif, Éd. Julliard, Paris, 1957 (roman)

Filmographie

• La Nouba des femmes du Mont Chenoua (1978)
• La Zerda ou les chants de l'oubli (1982)


PARTICIPATION

Statuts « Grand Prix Assia Djebar du roman »

Préambule

Le « Grand Prix Assia Djebar du roman » est créé pour promouvoir la littérature algérienne, il vise à donner à celle-ci une audience internationale. Il récompense une œuvre de fiction en prose, qui se distingue par son originalité ou par son style. L’esprit Assia Djebar, c’est la quête de l’identité, l’authenticité du terroir, la pluralité linguistique du Maghreb et ses richesses, les voix féminines, le travail sur la mémoire et le patrimoine, les méfaits de la colonisation, le respect des valeurs humaines et l’ouverture sur l’universalité, la beauté de l’écriture. L’œuvre d’Assia Djebar est imprégnée des héritages et tréfonds berbères, de culture arabo-musulmane, de legs andalou et de français ; elle reflète cette algérianité qui s’exprime sans rejet, sans chauvinisme et sans complexe.


Article 1- Objet

Le « Grand Prix Assia Djebar du roman » est décerné chaque année, en présence d’un auditoire composé de personnalités de la scène culturelle et d’invités, face à la presse nationale et internationale.


Article 2- Siège

Domiciliation :
ANEP, 50 rue Khelifa Boukhalfa, Alger
Tel: 021 23 64 85/86 / Fax: 021 23 64 90 E-mail: contact@anep.com.dz
ou
ENAG, Zone industrielle, voie C, Reghaia - BP 75 - Alger.
Tel: (021)84 85 98 / 84 86 11 / 84 80 10/ Fax: (021)84 80 08 /31

Article 3- La dotation

a- La récompense est remise au lauréat par le président ou l’un des représentants du jury du « Grand Prix Assia Djebar du roman » .
b- La cérémonie de remise du prix se déroulera en présence des nominés et de leurs éditeurs.
c- Le prix ne peut être décerné une seconde fois à un même auteur, lors des prochaines sessions.
d- Les droits d’auteur demeurent inchangés.

Article 4- Procédures de sélection

Le lauréat est choisi par un jury composé de personnalités de la scène culturelle (critiques littéraires, écrivains, universitaires et académiciens, acteurs du livre) sans distinction de langue, selon les critères définis dans le préambule.

Article 5- Modalités

a- Les éditeurs nationaux doivent envoyer dix (10) exemplaires du roman pour lequel ils comptent concourir, avec la mention « Grand Prix Assia Djebar du roman », avant le 10 octobre 2018, au jury domicilié à l’adresse suivante : ANEP, 50, rue Khelifa Boukhalfa, Alger.
b- Un écrivain qui a édité à compte d’auteur, qui détient le code ISBN, peut concourir au « Grand Prix Assia Djebar du roman ».
c- La langue des titres en lice est l’arabe, le tamazight et le français.
d- Un accusé de réception sera remis à chaque éditeur ou auteur.
e- L’éditeur peut proposer plusieurs titres à la fois.
f- Seuls les titres inédits parus une année entre les deux sessions du « Grand Prix Assia Djebar du roman » sont acceptés par le jury. Le jury peut toutefois, après justificatif, tenir compte des ouvrages parus après la date-butoir de la précédente session.

Article 6- Le jury

Le jury est composé de sept personnes choisies sur la base de compétences avérées, par cooptation, renouvelable chaque année. Il est assisté par un (e) secrétaire. Le jury est régi par un règlement intérieur approuvé à l’unanimité. S’il y a défection d’un membre du jury, il est aussitôt remplacé. Le président du jury peut être élu ou choisi par consensus.

Article 7- Pérennité du prix

Le « Grand Prix Assia Djebar du roman » est une marque déposée, avec son site internet et sa page facebook.

Règlement intérieur


Article 1 : Création

Il est créé un grand prix littéraire, intitulé « Grand Prix Assia Djebar du roman », qui sera décerné chaque année. Ce prix est organisé conjointement par l’ANEP et l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG).


Article 2 : Définition

Le « Grand Prix Assia Djebar du roman » est destiné à sélectionner chaque année le meilleur roman algérien dans chacune des deux langues nationales, arabe et tamazight, ainsi qu’en langue française.

Article 3 : Dotation

Le « Grand Prix Assia Djebar du roman » est remis lors d’une cérémonie officielle présidée par le président du jury ou son représentant, au cours de laquelle les lauréats recevront leur prix assorti d’une récompense financière. La dotation sera conjointement prise en charge par l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (ANEP) et l’Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG) ; des sponsors liés à l’activité culturelle peuvent y contribuer.

Article 4 : Participation

Ne sont admis à concourir que les ouvrages inédits édités entre deux sessions du « Grand Prix Assia Djebar du roman ». Le jury peut toutefois, après justificatif, tenir compte des ouvrages parus après la date-butoir de la précédente session.
A titre exceptionnel, les éditions à compte d’auteur sont acceptées après accord du président du jury.

Article 5 : Modalités

Les romans proposés pour l’obtention du « Grand Prix Assia Djebar du roman » sont présentés par leurs éditeurs qui sont tenus d’en informer leurs auteurs. Chaque maison d’édition peut présenter autant de titres publiés et ayant souscrit aux dispositions légales en vigueur en Algérie.

Article 6 : Envoi des ouvrages

Les œuvres doivent être adressées par l’éditeur, en dix (10) exemplaires, par voie postale avec accusé de réception, ou déposées directement à l’adresse suivante :
«Grand Prix Assia Djebar du roman»
ANEP, 50, rue Khelifa Boukhalfa - Alger
ENAG, Zone industrielle, voie C, Reghaia - BP 75 - Alger.
Et ce, au plus tard le 10 octobre 2018. Un registre aux pages numérotées et signées est tenu pour enregistrer les envois et les dépôts par le secrétariat du « Grand Prix Assia Djebar du roman ».

Article 7 : Documents d’accompagnement

Chaque éditeur accompagnera ses envois d’ouvrages d’une lettre de participation et d’une présentation succincte de chaque auteur. Dans le cas où l’auteur utilise un pseudonyme, l’éditeur adjoindra une lettre sous pli fermé portant la mention « A l’attention de Monsieur le Président du jury. Ne pas ouvrir » dans laquelle il identifiera l’auteur concerné sous le sceau du secret et ce, pour s’assurer de la destination de la récompense financière en cas d’obtention du prix.

Article 8 : Composition du jury

Les œuvres présentées seront soumises à un jury indépendant composé d’hommes et de femmes de lettres (critiques littéraires, universitaires, libraires…) choisis selon leurs qualifications en la matière. Le président du jury est élu ou désigné par ses membres.

Article 9 : Organisation du jury

Une fois constitué, le jury adopte son règlement intérieur proposé par le président et établit les critères d’appréciation des ouvrages qui lui sont présentés. Dans son organisation interne, le jury est souverain. Il peut constituer en son sein trois commissions relatives à chacune des langues du « Grand Prix Assia Djebar du roman». La composition du jury est connue du public dès son installation.

Article 10 : Secret des délibérations

Les délibérations du jury sont secrètes. Elles font l’objet, à leur issue, d’un procès-verbal signé par l’ensemble de ses membres et remis par le président du jury au secrétariat du Prix. Les décisions du jury ne peuvent donner lieu à contestation sous quelque forme que ce soit. Dans la déclaration d’honneur mentionnée à l’article 8 du présent règlement, les membres du jury s’engageront, sans limite de temps, à respecter le secret des délibérations avant et après la proclamation des résultats.
Le (la) président(e) du jury a une voix prépondérante en cas de blocage dans le choix du lauréat.

Article 11 : Palmarès

Le but du « Grand Prix Assia Djebar du roman » étant avant tout de promouvoir l’excellence littéraire dans l’édition nationale, son jury, faute de candidatures estimées probantes, peut décider de ne pas le décerner dans l’une ou la totalité des langues retenues.

Article 12 : Supervision

Un huissier de justice sera mandaté pour s’assurer du respect du présent règlement intérieur, de même que de tous les aspects liés à la conformité légale et réglementaire des opérations de mise en œuvre du « Grand Prix Assia Djebar du roman». Il assistera à la cérémonie de remise du prix pour attester de son bon déroulement et remettra un procès-verbal relatif à sa mission aux coorganisateurs.

Article 13 : Information préalable

Les éditeurs et les auteurs engagés dans le « Grand Prix Assia Djebar du roman» sont tenus de prendre leurs dispositions pour être présents à la cérémonie officielle de remise du prix. Les noms des lauréats seront connus à l’ouverture des enveloppes pendant la cérémonie.

Article 14 : Recours

Aucun recours fondé sur les conditions de déroulement du processus d’attribution du « Grand Prix Assia Djebar du roman», son organisation ou ses résultats ne sera recevable. De même, les recours éventuels en matière de droits d’auteur émanant de tiers ne pourront être adressés au jury. Le seul fait pour l’éditeur, comme pour l’auteur, d’avoir déposé des œuvres au secrétariat du Prix suppose la connaissance et l’approbation par eux du présent règlement qui fera l’objet d’une diffusion par toute voie utile.

EDITEURS

Ouvrages réceptionnés pour le prix « Assia Djebar du Roman » 2018

Titres Maisons d’éditions Auteurs
1 (زمن الغربان (حركة الخبزة CASBAH Edition جيلالي خلاص
2 Clandestine CASBAH Edition Hamid GRINE

JURY

Les membres du jury du Grand Prix Assia Djebar du Roman 2018

Biographie

Actualités

Revue de Presse 2017

Grand Prix Assia Djebar du roman : Trois lauréats nominés

Les noms des trois lauréats de la plus prestigieuse des distinctions littéraires dans la catégorie Roman, en Algérie, ont été dévoilés, jeudi soir, lors d’une cérémonie solennelle organisée au centre international des conférences (Club des pins) à Alger en présence des ministres de la communication, de la culture, respectivement Djamel Kaouane et Azzedine Mihoubi. lire la suite

3ème édition du Grand prix Assia Djebar: Les trois lauréats connus

Après un long suspens, les membres du jury ont dévoilé, ce jeudi, les lauréats de la 3éme édition du Grand prix Assia Djebar, lors d’une cérémonie de remise de prix organisée au Centre international des Conférence (CIC). lire la suite

الإعلان عن الفائزين بجائزة آسيا جبار في طبعتها الثالثة

تتويج بقطاش وزعروري والراحل سعدي

أعلنت لجنة تحكيم جائزة آسيا جبار، أول أمس، عن أسماء المتوجين في طبعتها الثالثة لسنة 2017 وهم الروائي مرزاق بقطاش ومصطفى زعروري والراحل نور الدين سعدي، كما كان حفل التتويج الذي أقيم بالمركز الدولي للمؤتمرات عبد اللطيف برحال فرصة للإعلان عن تحصيل حقوق ترجمة ثلاثة أعمال لآسيا جبار من دور نشر فرنسية. lire la suite

Lauréats de la troisième édition du Grand Prix Assia Djebar du Roman 2017




En langue Arabe: Merzak Baktache

"المطر يكتب سيرته ", édité par ANEP.




En langue Tamazight: Moustafa Zarouri

"D Wagi i dasirem-iw", édité par El Amel.




En langue Française: Nourredine Saâdi

"Boulevard de l’abîme" des éditions Barzakh.




Revue de Presse 2016

Grand Prix Assia Djebar Du Roman 2016

Prix Assia Djebar du roman 2016 : L’Anep annonce la deuxième édition

REPORTERS Publication: 27/07/2016

L’entreprise nationale d’édition et de publicité (Anep), en collaboration avec l’Entreprise nationale des arts graphiques (Enag, a annoncé avant-hier la tenue prochaine de la deuxième édition du prix du roman Assia Djebar 2016. lire la suite

Prix Assia-Djebar du roman 2016

le Soir d'Algerie Publication: 28/07/2016

La plus prestigieuse des distinctions littéraires, dans la catégorie roman, en Algérie, est une réalisation de l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (Anep) et de l’Enag (Entreprise nationale des arts graphiques). En hommage à l’écrivaine et académicienne Assia Djebar, qui a donné ses lettres de noblesse, de par le monde, à la littérature algérienne, cette distinction portera l’appellation «Prix Assia-Djebar du roman». lire la suite

جائزة آسيا جبار تغادر المعرض الدولي للكتاب

echoroukonline Publication: 07/08/2016

أطلقت المؤسسة الوطنية للاتصال النشر والإشهار الطبعة الثانية لجائزة آسيا جبار الخاصة بالرواية، حيث تستقبل لجنة التحكيم الأعمال المرشحة بالعربية والفرنسية والأمازيغية إلى غاية 15 أكتوبر القادم، وهو آخر أجل لاستقبال الترشيحات من طرف دور النشر الجزائرية فقط، والأعمال التي يجب أن تكون صادرة بالجزائر. lire la suite

Lauréats de la deuxième édition du Grand Prix Assia Djebar du Roman 2016




En langue Arabe: Samir Kacimi

"كتاب الماشاء", édité par ENAG.




En langue Tamazight: Linda Koudache

"Tamacahut Taneggarut", édité par Rotanhcom




En langue française: Djamel Mati

" Yoko et les gens du Barzakh" des éditions Chihab.




Contact

ADRESSE
"Grand Prix Assia Djebar du roman"
ANEP, 50, rue Khelifa Boukhalfa, BP 355, Alger-RP
Tel. : 213 (0)21 23 64 85/ (0)21 23 89 61/ (0)21 23 89 62/ (0)661 89 38 14
ENAG, Zone industrielle, voie C, Reghaia - BP 75 - Alger.
Tel: 023 96 58 09 / Fax: 023 96 57 11
E-mail : contact@anep.com.dz/ relationspubliques@anep.com.dz
Facebook (Anep-Groupe)
Grand Prix Assia Djebar du Roman